Théâtre de Jacques Nunez Teodoro

Nous avons le plaisir de vous annoncer l'édition du livre de Jacques Nunez-Teodoro, composé de quatre pièces de théâtre pour vous distraire.
 
La blanquette du dimanche
Le chant du crapaud quand vient la nuit
Dernier domicile connu
Les croisés de l’apocalypse

 
     Jean qui rit, Jean qui pleure… Depuis son invention, depuis toujours, le théâtre, saltimbanque orgueilleux, balance entre ces deux univers, ces deux tentations, tel le funambule sur son fil tendu, caressant les étoiles ou chutant jusqu’au sol, s’essayant au rêve d’Icare ou s’enfonçant dans les dédales infernaux. Bravant l’inconnu, guettant une aventure nouvelle, pourvu qu’il parle du monde.
     Les quatre pièces proposées dans ce volume sont parées d’habillages différents mais elles sont de la famille des deux Jean. Les deux premières sont des « franches comédies », selon l’expression classique, chacune relevant d’un genre particulier. Les deux suivantes sont des « pièces sérieuses », en usant là encore des classifications ordinaires, et appartenant elles aussi à des registres distincts.

« La blanquette du dimanche » est un vaudeville, qui recourt aux procédés habituels de Boulevard, mais dont l’action se déroule de nos jours... C’est dimanche, les parents du mari vont arriver pour partager la traditionnelle blanquette dominicale. Malheur ! Manque la viande car le boucher a eu un accident. Scène de ménage, le ton monte, on se crie les quatre vérités à la face, échange commenté par les enfants du couple, jumeaux d’une vingtaine d’années, la fille rappeuse, le garçon rockabilly. Survient un coursier, qui livre un colis, dans lequel on découvre… un soutien-gorge, que la maitresse de maison doit reconnaitre comme sien, plus un billet doux, non signé. Entre un ami de longue date, retour d’une longue absence, qui, on le soupçonne vite, n’est pas tout à fait étranger à l’envoi du paquet. Puis les parents du mari, qui se comportent d’une façon totalement contraire à ce qui était annoncé et craint. Tout s’arrangera, évidemment, sauf que les choses repartiront sens dessus dessous.

« Le chant du crapaud quand vient la nuit ». Il s’agit d’une sotie, autrement dit d’une farce débridée et insolente que l’on jouait lors de la Fête des Fous au Moyen-Âge… Prenez trois jeunes filles, belles et princesses, qui cherchent un mari, d’urgence. Placez-les à la nuit tombante dans uneclairière uniquement éclairée par la lune. Joignez un Prince Charmant, célibataire, qui court après un crapaud qui lui a jeté un sort. Laissez mijoter pour que les choses se décantent. En fait, les trois jouvencelles sont de héroïnes de contes ( et, accessoirement, de films ). Un couple se forme. Ajoutez une touche épicée avec Tarzan qui, faute d’avoir retrouvé Jane enlevée par un singe géant, sera heureux avec une princesse. La dernière donnera sa main à Robinson Crusoé, multimilliardaire, de passage dans cette forêt, qui emmènera tout ce petit monde sur son yacht pour une croisière mirifique. Le crapaud, brave type, aura pardonné.

« Dernier domicile connu ». Dans la nomenclature « officielle », sans doute cette pièce serait-elle une tragicomédie De la tragédie, elle a la destinée misérable que l’on devine au personnage. Pour la comédie, bon nombre des propos sont d’une telle causticité qu’elles provoquent un rire, jaune…La nuit, un square entouré d’immeubles, dans un quartier chic. Un homme, la trentaine, parle, parle, à la cantonade, aux occupants des appartements, dont on aperçoit les fenêtres allumées, au public aussi, souvent. Et à des silhouettes, gigantesques, se mère, sa femme, qui lui répondent, avec lesquelles il revit des séquences de sa vie antérieure. Il parle et il boit, il s’enivre. On apprendra qu’il erre dans la ville depuis un certain temps, qu’il n’a plus de domicile, de son choix propre. En atteste son allure. Il porte des vêtements de prix mais ils sont tachés, froissés. Lui-même est sale, dépenaillé. Il raconte pourquoi il a atterri en cet endroit, pourquoi il est parti, ce qu’il a fait auparavant, peu à peu, sa logorrhée devient délirante. 

« Les croisés de l’Apocalypse ». Cette pièce, écrite comme un Livre d’Heures médiéval, a un fonctionnement de tragédie classique. Le destin des personnages centraux est tracé dès le début. Elle narre la Croisade des Enfants qui eut lieu en l’an 1251 (enfants, au sens ancien du terme, c’est-à-dire ceux qui ne décident pas, les enfants mais aussi le peuple, les gueux, les miséreux, les déshérités , les manouvriers, les prostituées)… Une foule qui se  jeta sur les routes pour délivrer à Jérusalem le tombeau de Christ, puisque les puissants avaient échoué, que l’ignorance, une foi aveugle, la faim, une révolte inaboutie… tout cela ferment d’un fanatisme abominable, poussèrent à commettre maintes exactions atroces, qui les conduisirent aux châtiments suprêmes.

Par ces temps difficilles pour les maisons d'éditions, pour la réalisation de ce projet nous lançons une souscription pour les cent premiers livres.


 SOUSCRIPTION
 
                             
Madame, Monsieur,
Nous avons le plaisir de vous annoncer l’édition du livre : 
composé de 4 pièces de Théâtre : 
 
La blanquette du dimanche
Le chant du crapaud quand vient la nuit
Dernier domicile connu
Les croisés de l’apocalypse
 
de Jacques NUNEZ-TEODORO
 
 
Descriptif de l’ouvrage :
 Un livre de : 230 pages environ . 
Format : 155 mm x 240 mm ( à la Française ) - Façonnage : Dos carré collé
couverture souple 300g.
 
 
Le prix du livre est fixé à 21.00€, plus les frais de port 3.50€, soit au total 24.50€.
Pour la Suisse, les États-Unis  et le reste du monde les frais de port sont de  9.00€,
 soit prix du livre : 30€.
 
Pour la France vous pouvez le commander, sur le site : www.tracetavie.com
Pour la Suisse, les États-Unis et le reste du monde, demandez un RIB (IBAN) à l’éditeur, pour faire un virement.
 
Ou envoyer un chèque à l’ordre de l’éditeur à l’adresse suivante :
 
Éditions Jean-Jacques Wuillaume, lieu dit : Pichou
24130 Monfaucon - France
 
La livraison de votre livre se fera durant le mois d’août 2018.
Merci de bien préciser l’adresse de livraison.
Pour tout renseignement complémentaire appelez le 06 70 37 23 91
ou contactez nous par mail : wuillaume.jeanjacques@gmail.com
Cordialement
Souscription 24,50€ TTC