Trois pièces de théâtre de Catherine Guillery

 SOUSCRIPTION
 

 Madame, Monsieur,
Nous avons le plaisir de vous annoncer l’édition du livre : 
 
Trois pièces de théâtre  
 
LE PARTAGE DES ENNEMIS - PRISON - LE PIED DU ROI  
 
de Catherine Guillery
 
 
Descriptif de l’ouvrage :
 
 Un livre de : 254 pages environ 
Format : 15,5 cm x 24 cm ( à la Française ) - Façonnage : Dos carré collé
couverture souple 300g.
 
Le prix du livre est fixé à 20.00€, plus les frais de port 4.50€, soit au total 24.50€.
Pour les États-Unis  et le reste du monde les frais de port sont de  9.00€, soit prix du livre : 29,00€.
 
Pour la France vous pouvez le commander, sur le site : www.tracetavie.com
Pour les États-Unis et le reste du monde, demandez un RIB/IBAN à l’éditeur, pour faire un virement.
 
Ou envoyer un chèque à l’ordre de l’éditeur à l’adresse suivante :
 
Éditions Jean-Jacques Wuillaume, lieu dit : Pichou
24130 Monfaucon - France
 
La livraison de votre livre se fera durant le mois de juillet 2018.
Merci de bien préciser l’adresse de livraison.
Pour tout renseignement complémentaire appelez le 06 70 37 23 91
ou contactez nous par mail : wuillaume.jeanjacques@gmail.com
Cordialement
Le partage des ennemis

1) Le partage des ennemis
Un conflit peut-il ouvrir sur un partage, bénéfique, nécessaire ?
Depuis les temps les plus reculés, les migrations existent.
Quel est le sens de ces fuites ou de ces conquêtes, derrière les conflits politiques, économiques ou religieux ? Que cherche celui qui part et qu’apporte-t-il à ceux qu’il va rencontrer ? 
Au-delà d’une réalité cuisante qui met en évidence des problèmes vitaux, peut-on pressentir une autre dimension des évènements qui permettrait de les comprendre différemment et d’y trouver un sens derrière les apparences ?

2) Prison
Quelles forces nous conduisent pour mener notre chemin de vie ?
Sous forme d’allégorie, trois sœurs, amoureuses d’un même homme, que l’une d’elles aurait voulu tuer par jalousie, possèdent chacune une des trois qualités d’âme - pensée, sentiment et volonté -, tandis que l’homme représente celui qui, par ces trois femmes, pourrait se trouver lui-même.

3) Le pied du roi
L’image du roi et de la reine rappelle une noblesse dont le sens s’est dérobé. Détruire ces images pour reconstruire avec son enthousiasme, son orgueil, sa vanité… sa pauvreté ?
Mais le Monde doit-il être dirigé de l’extérieur ? Le Monde, qui est-il sinon des hommes qui doivent savoir, en premier lieu, tenir leurs propres brides ?
 
 
Souscription 24,50€ TTC